Résolu : GDF Suez 2009 - 2010

Les musiques de publicités TV passant sur les chaînes TV françaises.

.

Modérateurs : fifoox, dingo

Avatar de l’utilisateur
shadow's lisa
Modération Powaaaa
Messages : 54074
Inscription : sam. 16 oct. 2004, 17:53
Contact :

Résolu : GDF Suez 2009 - 2010

Message par shadow's lisa » dim. 22 nov. 2009, 19:59

Dossier de Presse GDF Suez a écrit : Interview de Peter Thwaites, Réalisateur


- Quel est, selon vous, le message clé du film ?

- Le film repose sur une idée simple : la transmission d’une nouvelle au sein de la communauté GDF SUEZ.
Ce film focalise essentiellement sur les gens, leurs actions et réactions. Il montre des personnages touchés personnellement par la nouvelle qu’ils transmettent.


- Quels sont les partis-pris de réalisation ?

- Bien qu’il s’agisse d’une histoire humaine et intimiste, nous avons fait le choix avec GDF SUEZ de lui donner une dimension cinématographique captivante et épique qui illustre la puissance et l’étendue géographique du Groupe.
Le casting est également important. Nous avons sélectionné avec GDF SUEZ de “vrais” individus crédibles.
Enfin, nous avons souhaité mettre en évidence l’intégration harmonieuse des outils de production dans l’environnement.


- Pourquoi avoir proposé la musique d’Ennio Morricone ?

- Chacun garde en mémoire ces mélodies épiques qui se marient à la perfection avec les paysages les plus fantastiques et les histoires d’hommes les plus émouvantes. Ce choix de musique s’est très vite imposé à tous à mesure que le scénario et le storyboard avançaient… Lors du tournage, le choix de ce morceau nous a semblé une évidence et la communication de GDF SUEZ a retenu cette proposition. Il sert l’idée d’un Groupe au service de la conquête de nouveaux horizons
énergétiques.



"The Ecstasy of Gold" ("L'Estasi Dell'Oro" en VO) de Ennio Morricone

(BO "Le Bon, la Brute et le Truand", 1966)

A télécharger sur Image




:)
.

"On ne conseillera jamais assez aux gens de mourir suffisamment tôt pour ne pas devenir ce qu'ils détestaient quand ils étaient jeunes - ce qu'on appelle la jurisprudence Daniel Cohn-Bendit." @Guillaume Meurice

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 5 invités